Le marché de Noël francophone au restaurant APF

06 décembre 2021
Télécharger le podcast

C’est au cœur du quartier Santos-o-Velho, rua das Trinas, au numero 67 exactement que le restaurant APF (A partilhar com a Familia), tenu par un couple de français prospère depuis plusieurs années. Ce restaurant a la particularité d’être équipé d’une garderie pour vos enfants, ce qui vous permet de prendre votre temps pour diner ou déjeuner tandis que vos enfants eux participent à des activités, ainsi chacun profite de son moment.

C’est grâce à sa grande surface que cet établissement a pu accueillir le premier marché de Noël francophone organisé par Laurence Lecoeur et dont les profits sont reversés à l’association Women’s Lisboa qui vient en aide aux personnes victimes de violences domestiques et qui a la particularité (nos auditeurs le savent) d’être une association basée au Portugal mais susceptible d’aider des personnes parlant aussi français, anglais, espagnol, car ces langues sont parlées par les membres de cette association, et qui souhaite ouvrir un centre d’accueil en 2022.

Ce marché regroupait en son sein des exposants venant proposer des idées cadeaux pour les fêtes. Ainsi pouvait-on acheter des vins français, des fromages et charcuteries de la serra da Estrela, des bijoux, des savons et shampooing artisanaux, des accessoires pour votre vélo, des foulards de soie, des coussins et linge de maison, de la maroquinerie, des objets de déco, de la vannerie, des bougies, des plaids, des jeux pour apprendre à peindre des azulejos, du champagne, bref tout ce qui permet de faire une bonne partie de ses emplettes de Noël.

La seule ombre au tableau a peut-être été la météo (une partie des exposants se trouvant sur la terrasse de l’établissement), qui dans la matinée au moins ne s’est pas montrée particulièrement clémente, il n’empêche qu’à la fin de la journée, les exposants avaient plutôt le sourire, la fréquentation ayant été relativement bonne le chiffre d’affaires de chacun est un encouragement à renouveler l’expérience à une échelle supérieure, avec plus de place, plus d’exposants et pourquoi pas sur tout un week-end ?

En tout cas, il faut remercier le patron de l’APF pour avoir bien voulu se laisser envahir le temps d’un samedi, il faut remercier les exposants de leur présence et surtout les clients nombreux qui ont fait de cette première édition un succès prometteur qui en appelle d’autres.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article