Flash infos : investiture de Carlos Moedas, pourparlers sur le budget, 9,5% de travailleurs pauvres, l'usage du vélo à Lisbonne

18 octobre 2021
Télécharger le podcast

C’est aujourd’hui l’investiture de Carlos Moedas. 

Le nouveau maire de Lisbonne commence son mandat quelques semaines après sa victoire surprise aux élections municipales. Sa liste de coalition de droite "Novos Tempos" avait remporté 34,25% des votes, un peu plus de 2000 voix d’écart avec celle du maire sortant Fernando Medina. Le socialiste a renoncé à siéger au Conseil municipal pour faciliter la transition. 

Élu sans majorité absolue, Carlos Moedas devra diriger la capitale avec les partis de gauche majoritaire à l’Assemblée municipale. La cérémonie d’investiture débute à 17 heures Praça do Municipio.

Encore une semaine de tractations autour du budget de l’Etat pour 2022.

Le vote général au Parlement aura lieu le 27 octobre et le gouvernement est loin d’avoir atteint un compromis. Les alliés de gauche de la majorité socialiste veulent plus de garanties avant de s’engager à voter le texte. Selon l’agence de presse Lusa, les membres de l’exécutif vont rencontrer chacun des partis au cours de la semaine pour négocier. 

9,5% de la population active au Portugal vit sous le seuil de pauvreté.

D'après une enquête de Pordata, le risque de vivre avec moins de 540 euros par mois en tant que travailleur est particulièrement élevé au Portugal, en comparaison avec d’autres pays européens. Parmi les pays où il existe le plus de travailleurs pauvres, on trouve aussi bien la Roumanie, et la Pologne que l’Allemagne et l’Espagne. Selon Pordata, en comparant l'année 1974 avec l'année 2020, toutes choses égales par ailleurs, les travailleurs au salaire minimum ne gagnent que 138 euros de plus qu’à la fin de la dictature. 

L’enquête pointe également la pauvreté d’un grand nombre de retraités, qui sont un million et demi à vivre avec moins de 635 euros par mois. La pauvreté n’épargne pas les jeunes. Ils sont plusieurs centaines de milliers à bénéficier d’un soutien économique. Globalement, les non-diplômés ont plus de risques de rencontrer des difficultés, dans un pays où une personne sur quatre n’a pas dépassé l’équivalent du brevet des collèges. 

Lors d’une intervention hier à la Santa Casa de Misericordia, le président Marcelo a évoqué le sujet. Pour lui, la pauvreté au Portugal est "un problème énorme, le problème des problèmes".

Les prix du carburants poursuivent leur hausse.

Ils augmentent aujourd’hui d’un centime et demi. C’est la 35e augmentation cette année. Le Portugal fait partie des pays d’Europe où l’essence est la plus chère, mais il n’est pas le seul. Au Pays-Bas, le prix d’un litre de sans-plomb 95 frôle les 1,90 euros. Ce week-end de nombreux automobilistes ont traversé la frontière espagnole pour aller faire le plein. Dans le sud du pays, entre les deux rives du fleuve Guadiana, il y a parfois une différence d’une vingtaine de centime par litre.

Le vélo séduit de plus en plus les Lisboètes.

Selon un article du Diário de Noticias, les formes de mobilité douce ont augmenté de 25% avec la pandémie. Des chiffres révélées par le guide “Como pedala Lisboa”. Selon ces données, le système municipal de location de vélos GIRA a permis de réduire la place de la voiture dans la capitale. 29% des trajets auparavant effectués en voiture sont désormais faits en bicyclette GIRA. Plusieurs centaines de vélos circulent chaque jour sur les pistes cyclables de Marquês de Pombal, et sur l’avenue Duque d’Avila. 

D'ici 2030, la municipalité veut faire passer l'usage des transports en commun, du vélo et de la marche à 66 % des déplacements.

Une exposition au musée municipal de Faro.

On peut y voir depuis quelques jours une trentaine d’affiches de films français rares, datant du tout début du 20e siècle. L’exposition « Le premier âge d’or du cinéma français » se déroule jusqu’au 2 janvier prochain.

La météo s'améliore

Après un week-end mitigé, le soleil revient avec quelques nuages et les températures remontent. Il fera 20 degrés à Guarda, 22 à Porto et Viseu. Comptez aussi 25 degrés à Coimbra, 26 à Braga, 27 à Faro. Il fera aussi 27 degrés à Lisbonne, 28 à Santárem et 29 degrés à Evora. 

Bonne journée !

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article