Flash : quatrième vague en vue, certificats numériques, plan de relance, nouvelles liaisons à Faro, dégâts du mauvais temps

17 juin 2021
Télécharger le podcast

Lisbonne est le moteur d'une quatrième vague pandémique au Portugal, selon les experts

Le Portugal fait face désormais à une quatrième vague pandémique. C'est ce qu'affirment plusieurs spécialistes et médecins dans les médias portugais. L'épidémiologiste Manuel Carmo Gomes, par exemple, de l'université des sciences de Lisbonne, plaide pour un retour aux mesures de confinement à Lisbonne dans les colonnes du journal i ce matin. Sans quoi, affirme-t-il, cette quatrième va s'étendre au reste du pays rapidement. Le variant indien est désormais dominant dans la capitale. Plus de 50 % des cas détectés sont associés au variant Delta.

Après le pire bilan sanitaire depuis février, la DGS recommande un dépistage massif

Hier, plus de 900 contaminations ont été recensées dans la région de Lisbonne sur les 1350 au niveau national. Il s'agit du pire bilan depuis février. Six morts ont aussi été constatés. L'hôpital de Santa Maria, dans la capitale, a déjà pris des dispositions en augmentant le nombre de lits de réanimation. La Direction générale de la santé recommande désormais le dépistage du Covid-19 pour les mariages et baptêmes, mais aussi pour les évènements culturels et sportifs, ou encore dans les services publics et les entreprises. 

Les certificats Covid numériques accessibles sur la plateforme SNS24

Les premiers certificats Covid numériques sont désormais disponibles au Portugal. A partir d'aujourd'hui, ils peuvent désormais être consultés sur la plateforme SNS24 puis être envoyés par mail. Ces passeports sanitaires permettent de justifier que leurs détenteurs sont soient vaccinés, soient testés négatifs, soient qu'ils ont déjà guéri du Covid-19. Ils doivent permettrent à nouveau la circulation au sein de l'Union européenne. Ils entreront définitivement en vigueur sur le continent le 1er juillet.

Bruxelles valide au Portugal le premier plan de relance post-Covid

Bruxelles donne son feu vert pour le plan de relance du Portugal. Le pays est le premier à obtenir la validation de la Commission européenne. Sa présidente, l'Allemande Ursula von der Leyen, l'a annoncé hier à Lisbonne, aux côtés du Premier ministre portugais Antonio Costa. Ce plan de relance est financé par un emprunt inédit des Etats membres de l'UE. Il est destiné à surmonter les conséquences économiques de la pandémie. Le Portugal, qui assure depuis janvier et jusqu'à la fin du mois la présidence tournante de l'UE, va recevoir en juillet une première partie des fonds européens, 16,6 milliards d'euros au total. Avec ces fonds, 50 000 emplois pourraient être créés.

EasyJet s'installe à Faro et vole désormais vers Lille et Toulouse

Une compagnie aérienne s'installe à Faro. EasyJet a inauguré mardi une nouvelle base saisonnière dans l'aéroport de la capitale de l'Algarve. La compagnie low-cost britannique assure désormais depuis Faro, de mars à octobre, 21 destinations européennes comme Paris, Londres, Amsterdam, Milan ou Genève. Parmi les cinq nouvelles, on retrouve notamment Lille et Toulouse. 

Le mauvais temps continue de faire des dégâts dans le Nord et le Centre

Le mauvais temps continue de faire des dégâts au Portugal. Mardi, en raison des pluies intenses, des chutes de grêle et des rafales de vent, le toit d'un supermarché s'est effondré à Entroncamento. Des inondations ont aussi été constatées dans cette ville de la région Centre. Plus au nord, la vallée du Douro n'est pas en reste. Les chutes de grêle ont déjà affecté 2200 hectares de vignes. Principalement autour des villes d'Armamar, Lamego, Peso da Régua et Vila Real. Certains viticulteurs témoignent que 70 % de leurs vignes sont détruites par le mauvais temps.

Météo : la pluie gagne du terrain

La météo du jour donc, la pluie va gagner du terrain ce jeudi. Des averses sont prévues tout au long de la journée partout au Portugal, sauf du côté de Faro, où le ciel sera simplement nuageux. Tout à l'opposé, cinq districts sont placés en vigilance jaune à cause des précipitations annoncées : ceux de Porto, Braga, Viana do Castelo, Vila Real et Bragança. Les températures, évidemment, sont en baisse : on annonce 20 degrés cet après-midi à Porto et Coimbra, 23 à Lisbonne et Faro et enfin 21 à Sagres.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article