Portugal Pratique #11 : Acheter une voiture d’occasion au Portugal, tout savoir avant de s’engager

16 juin 2021
Télécharger le podcast

Carine Attou est française, elle est avocate et installée à Lisbonne, parfaitement bilingue et parfaitement bi-culturelle elle est à notre disposition pour nous aider dans toutes les démarches de la vie quotidienne afin de ne pas se trouver lésé ou dans une situation difficile.

Aujourd’hui elle nous met en garde sur les problèmes que l’on peut rencontrer dans le cas de l’achat d’une voiture d’occasion. Cette alternative à l’importation de votre véhicule peut-être intéressante, néanmoins et comme souvent dans vos démarches au Portugal, il convient d’être méfiant et surtout de bien vérifier que le vendeur a la possibilité de vendre ce véhicule, ainsi il convient de vérifier qu’il en est bien le propriétaire (la voiture peut par exemple appartenir à un organisme de crédit-bail ou de location longue durée), et part la suite il convient aussi de vérifier que l’auto n’est pas saisie par un organisme d’état ou privé, sachant qu’au Portugal, cette saisie se fait sans dépossession de la voiture.

Il faut pour cela consulter le registre des automobiles (qui ressemble en France au registre des hypothèques pour les biens immobiliers) afin de s’assurer que l’acheteur ne va se retrouver à devoir redonner la voiture qu’il a acheté au créancier, charge à l’acquéreur malheureux de se retourner contre le vendeur, mais avec quelles chances de succès si ce vendeur est d’ores et déjà criblé de dettes ?

Comme presque toujours, si vous ne maitrisez ni la langue ni les rouages de l’administration, faites appel à un professionnel pour vous guider et vous empêcher de tomber dans certains pièges !

Carine Attou

Avocate

+351 964 738 522

ca@paesdealmeidalawyers.com

Commentaires(1)

Connectez-vous pour commenter cet article
Fred, il y a 3 mois
Bonjour , Pour acheter une voiture portugaise , c'est difficile . Malheureusement pour immatriculer une voiture française en voiture portugaise , c'est pire ! Dommage, que l'administration portugaise pour certains points égale et dépasse la française . En effet , je suis passé par une société qui s'est occupée des démarches administratives : prix fort mais papier et qualité garantie.