Ce week-end, on vous propose un petit récapitulatif des informations portugaises qu’il ne fallait pas louper cette semaine. On a sélectionné une info par jour, en s’appuyant sur les flashs infos que vous pouvez écouter tous les jours de la semaine sur La French Radio

La France à l’honneur du Lisbon Bar Show cette année

Lundi, on annonçait le plus gros événement de la péninsule ibérique consacré à la mixologie, ou pour le dire autrement, à l’art de savoir faire des cocktails. Le Lisbon Bar Show sera de retour en mai dans la capitale portugaise. Et la France sera le pays à l’honneur de cette septième édition. L’ambassadrice Florence Mangin annonce dans un communiqué que ce sera l’occasion de montrer au public portugais ce qui se fait de mieux en France dans ce domaine. Quelques-uns des meilleurs barmen du monde seront également présents les 19 et 20 mai à l’Altice Arena. Les billets, à 23 euros, sont en prévente sur le site lisbonbarshow.com. 

De nouvelles mesures de prévention prises contre le coronavirus

Mardi, on relayait les nouvelles mesures de prévention contre le coronavirus décrétées par le gouvernement. Notamment vis-à-vis des principaux foyers de contamination, la Chine évidemment, et plus près l’Italie. La vigilance s’est accrue sur les vols en provenance de ces pays, où davantage de brochures d’informations sont distribuées. Les écoles portugaises par ailleurs ont décidé d’annuler les voyages scolaires à l’étranger. Enfin trois hôpitaux supplémentaires ont aussi été mobilisés, à Lisbonne, Porto et Coimbra, pour accueillir les cas suspects, qui ont augmenté cette semaine. Tous, pour l’instant, se sont révélés négatifs. Mais le Premier ministre ne se fait pas d’illusion. « Tôt ou tard, a déclaré Antonio Costa, des personnes infectées par l’épidémie seront identifiées dans le pays. » 

Les investissements français ont explosé l’an passé au Portugal

Mercredi, on constatait que le Portugal continue d’attirer les capitaux. L’an passé, les investissements directs à l’étranger, qu’on appelle les IDE, ont progressé de 7 % dans le pays, alors qu’ils avaient chuté en 2018. Cela représente 9 milliards d’euros supplémentaires, pour un total annuel de 145 milliards. Et parmi les plus gros investisseurs étrangers au Portugal, le Jornal de Negocios annonce que les Français se sont particulièrement distingués en 2019, selon les données de la Banque centrale portugaise. Leurs investissements directs ont progressé de 27 %, pour atteindre 10 milliards d’euros. Le stock d’investissements directs français au Portugal a désormais dépassé celui du Royaume-Uni, pour se classer quatrième.

Sept autoroutes seront bientôt moins chères pour les automobilistes réguliers

Jeudi, on relayait une bonne nouvelle pour la mobilité au Portugal. A partir du mois de juillet, sept autoroutes du pays seront moins chères. Si les automobilistes les empruntent au moins huit fois par mois, ils bénéficieront de réductions allant de 15 à 40 %. Leurs économies seront automatiquement enregistrées par les télépéages. Cette mesure, destinée à dynamiser l’intérieur du pays, va coûter à l’Etat environ 100 millions d’euros. Et le gouvernement annonce que le prix des autoroutes pourrait encore baisser davantage à l’avenir pour ceux qui les utilisent fréquemment. Parmi les autoroutes déjà moins chères, citons notamment l’A22 en Algarve, mais aussi l’A4, l’A24, l’A28, l’A25, l’A23 et enfin l’A13.

Le Parlement approuve en première lecture la restriction des commissions bancaires

Vendredi enfin, on revenait sur le vote, la veille, du Parlement portugais, qui a approuvé en première lecture plusieurs propositions de loi visant à restreindre les commissions bancaires. D’abord deux textes du Bloc de gauche et du Parti social démocrate, qui interdisent aux banques de facturer des frais lors du remboursement des échéances d’un crédit immobilier ou à la consommation. Les députés portugais ont aussi validé une proposition du Parti socialiste pour limiter les commissions bancaires lors des virements effectués sur des plateformes électroniques comme MB Way.

Météo : un week-end pluvieux en perspective

Un mot sur la météo du week-end, qui s’annonce pluvieuse. Des averses sont attendues partout dans le pays. La région de Porto est placée en vigilance jaune ce samedi en raison du vent. Demain dimanche, le temps va s’aggraver, le ciel sera davantage couvert et la pluie plus intense.