Pour les Français, francophones et francophiles du Portugal, retrouvez les informations portugaises de ce vendredi sur la French Radio Portugal

Ce matin évidemment notre flash infos sera entièrement consacré à la lutte contre le coronavirus, après les annonces du gouvernement hier soir.

Nouveau bilan des personnes infectées annoncé dans la matinée

On commence par un point sur la propagation de l’épidémie. Un nouveau bilan doit être communiqué ce matin, mais celui d’hier faisait état de 78 personnes infectées, un tiers de plus que la veille. Près de 750 autres, dans l’attente de leurs résultats médicaux, sont suspectées d’être porteuses du virus. Le ministère de la Santé suppose que de nombreux autres cas de coronavirus n’aient pas encore été confirmés. 

Deux morts supposément liées au coronavirus démenties

La Direction générale de la Santé a par ailleurs mis en garde contre les fake news. Depuis hier, un message vocal d’une femme qui se présente comme médecin est largement partagé sur les réseaux sociaux et notamment Whatsapp. Elle annonce que deux personnes seraient décédées au Portugal à cause du coronavirus. C’est faux, répondent les autorités sanitaires.  

Le détail des mesures de prévention prises par le gouvernement

Pour ce qui concerne donc les mesures de prévention, le Premier ministre en a annoncé un certain nombre hier soir à la télévision. Dans son allocution, Antonio Costa a parlé d' »une lutte pour la survie et la protection de la santé des Portugais ». « C’est une bataille qui nous concerne tous », a-t-il déclaré, avant d’ajouter qu' »il revient désormais à chacun de prendre soin de l’autre ». 

Les mesures de prévention, donc. Comme la France, le Portugal a décidé que les crèches, les établissements scolaires et les universités seraient fermés à partir de lundi. Un point sera fait le 9 avril prochain pour décider de leur réouverture ou non. 

Les discothèques et autres de lieux de fêtes sont également fermées jusqu’à nouvel ordre. Des mesures un peu plus souples en revanche concernent les restaurants et les centres commerciaux. Leur accès sera a priori limité pour réduire la densité de leur fréquentation, sans pour autant empêcher leur fonctionnement. 

Deux autres décisions à souligner. La première vise les bateaux de croisières, qui ne sont désormais plus autorisés à accoster au Portugal. La seconde concerne les maisons de retraites, où les visites sont limitées. 

L’Etat s’engage à indemniser les parents

L’exécutif portugais n’a pas annoncé que des mesures restrictives, mais aussi quelques promesses. D’abord celle d’indemniser les parents qui devront rester à la maison pour s’occuper de leurs enfants de moins de 12 ans. L’Etat s’engage à verser une rémunération spéciale et partielle pour que les parents maintiennent leurs salaires durant la fermeture des écoles. 

Des soutiens spéciaux aux personnels de santé, de sécurité et aux services d’urgence

Le gouvernement va aussi mettre en place des solutions spécifiques dont pourront bénéficier les personnels de santé, de sécurité et ceux des services d’urgence, qui ont aussi des enfants. Le Premier ministre a tenu à leur témoigner sa « gratitude » pour leur mobilisation extraordinaire.

Les championnats de football professionnels suspendus

Enfin comme en France, la Fédération portugaise de football a décidé de suspendre les championnats professionnels. Cela vaut pour la première division comme pour la deuxième. 

De nombreuses villes, comme Lisbonne et Porto, ont déjà annoncé la fermeture de lieux municipaux, comme les musées, les théâtres, les bibliothèques, les cinémas ou encore les piscines. A Cascais par ailleurs, le maire a prévenu hier qu’il interdirait l’accès à toutes les plages de la municipalité si leur affluence, qu’il a déploré ces derniers jours, venait à se renouveler.

Météo : soleil toujours, mais températures encore en baisse

On termine avec la météo, aujourd’hui le temps sera identique à celui d’hier, avec une journée ensoleillée en perspective, quelques nuages mais rien de bien méchant. Comme hier, la côte de Lisbonne jusqu’au nord est placée en vigilance jaune en raison des rafales de vent. Les températures, elles, baissent encore de 2 degrés en moyenne, mais rassurez-vous, elles restent agréables. D’abord à Porto, on annonce cet après-midi 18 degrés, à Braga il fera 22, à Coimbra 21, à Santarem 24, du côté de Lisbonne, 20 degrés sont prévus, mais aussi 23 à Evora, 17 à Sagres et 20 à Faro.