Flash infos : De nouvelles fermetures de commissariat sont à craindre

27 juillet 2022
Télécharger le podcast

De nouvelles fermetures de commissariat sont à craindre.

Le syndicat met en garde contre la possibilité de fermetures répétées, tant dans les prochains jours qu'en août. La fermeture des commissariats par manque de personnel est une réalité et cela peut encore s'aggraver. L'avertissement est lancé par Paulo Santos, président de l'Association des professionnels de la police (ASPP) dans des déclarations à la presse. 

Le dirigeant syndical explique que "le problème n'est pas seulement à Porto ou à Lisbonne. Aux Açores, par exemple, il y a eu des commissariats de police qui ont dû fermer leurs services pendant des mois par manque de personnel".

À la suite de ces problèmes, le ministre de l'intérieur a révélé, lundi, que des postes de police mobiles seront créés à Lisbonne et à Porto pour lutter contre le manque de personnel. Une solution qui ne marche pas, de l'avis du président de l'ASPP : « C'était une solution très localisée. Ce sera une solution à très court terme mais, à long terme, cela n'aura aucun impact" d'après lui. 

Incendies : Trois hommes en détention provisoire dont un récidiviste.

Les suspects ont été interpellés par la police judiciaire (PJ) soupçonnés d'être responsables de dizaines d'incendies de forêt dans les communes d'Alenquer et d'Arruda dos Vinhos (district de Lisbonne) ainsi qu'à Santarém.

Lors de l'enquête sur la cause de dizaines d'incendies dans les trois municipalités, la PJ "a réussi, après avoir recueilli un ensemble de preuves, à identifier, localiser et arrêter les suspects. Dans le cadre de l'enquête, l'un des trois hommes, âgé de 27 ans, a déjà un casier judiciaire chargé puisqu'il a été arrêté puis libéré pour des "dizaines d'incendies" commis "au moins depuis 2017", notamment dans la commune d'Arruda dos Vinhos.

Les recettes fiscales de l'État s'envolent de 28,1 %.

Le recul de la pandémie ainsi qu' une plus grande collecte d'impôts, sur fond d'inflation, expliquent la reprise. Les " bons comptes ", si chers au ministre des finances, Fernando Medina, se concrétisent. Au premier semestre, le Portugal est passé d'un déficit qui, en mai, s'élevait à 411 millions d'euros, à un excédent de 1 113 millions d'euros

Le dynamisme de l'activité économique et du marché du travail, qui a influencé la croissance des revenus de 19,7% par rapport à 2021, la réduction de 28% des mesures de prévention et de lutte contre la pandémie, la baisse de 15,3% des dépenses d'intérêts et autres charges ainsi que les transferts d'argent à Novo Banco justifie l'amélioration de la situation, selon le ministère des Finances.

La guerre en Ukraine relance une grande entreprise portugaise.

Le numéro 2 de la distribution au Portugal, Jeronimo Martins, a fait état d'un bond de 35 % de son bénéfice net au deuxième trimestre, avec de fortes ventes sur son marché clé, la Pologne, soutenues par la consommation de millions de réfugiés ukrainiens dans un contexte d'inflation galopante.

L'entreprise a déclaré dans un communiqué qu'"en Pologne, les ventes de produits alimentaires ont contribué à une croissance solide grâce à l'augmentation des volumes".

"Les mesures mises en œuvre par le gouvernement pour protéger les consommateurs, combinées à une base de consommateurs plus étendue en raison du flux de réfugiés ukrainiens en Pologne, expliquent cette tendance", a déclaré la société.

Les Nations Unies ont estimé fin mai que depuis que la Russie a envahi l'Ukraine le 24 février, quelque 3,5 millions de personnes ont quitté leur pays pour entrer en Pologne.

Oliveira, un pilote moto GP "superstar" engagé pour la relève portugaise.

S'il n'est pas Champion du monde, Miguel Oliveira détient le plus grand palmarès d'un pilote moto portugais au niveau mondial. Il précise d'ailleurs qu'il a pris " une certaine place pour les fans et les Portugais. Les gens apprécient que je porte le drapeau dans le championnat et que je sois en haut. Au Portugal le MotoGP est en train d’acquérir une dimension différente."

Parvenu dans la catégorie reine, le #88 espère désormais ouvrir la voie aux jeunes portugais qui rêvent de marcher dans ses pas. Grâce à ses projets, il déclare avoir " donné cette opportunité à presque 200 enfants qui aujourd'hui roulent presque tous en championnats portugais. C'est assez sympa d'apporter cette contribution", a-t-il ajouté. "J’aimerais que le monde du sport moto fasse plus partie de la culture des portugais et des entreprises portugaises." a-t-il conclu.

Le point météo.

Les nuages du matin sur la côte laisseront place à de belles éclaircies dans l'après-midi. Le ciel restera toutefois nuageux à Monte Real et Sagres.

Côté température, le minimum sera pour Sagres justement avec 21 degrés. Il fera 22 à Monte Real et 23 à Sines, Aveiro et Porto. Lisbonne comptera 26 degrés. Il y aura un pic de pollution modéré aux particules fines du côté de Braga où il fera 29 degrés. Il fera plus chaud en s'éloignant du littoral avec 30 degrés à Vila Real, Guarda et Faro. 31 degrés sont annoncés à Bragance et le maximum sera aujourd'hui pour Portalegre et Evora avec 33 degrés.

Bonne journée !

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article