Les infos de la semaine : mobilité électrique, taxe ISV, Ronaldo, règles sanitaires, appli Stay Away, sports

17 octobre 2020
Télécharger le podcast

Comme chaque samedi, on vous propose une petite sélection d'informations qui ont marqué la semaine, en s'appuyant sur les flashs infos que vous pouvez écouter tous les jours sur La French Radio.

Le Portugal se tourne de plus en plus vers la mobilité électrique

Lundi, on s'intéressait à la mobilité électrique, qui séduit de plus en plus de Portugais. Ils ont été 1952 à acheter une voiture électrique en septembre, un mois record en termes de ventes pour le secteur. Et plus de 12 000 depuis janvier, ce qui représente une hausse des ventes de 40 % par rapport à la même période en 2019. Selon un rapport présenté lundi par la Fédération européenne pour le transport et l'environnement, le Portugal vient de monter sur le podium européen, derrière la Norvège et la France, pour ce qui concerne les émissions de CO2 de chaque véhicule acheté dans le pays.

Le calcul de l'ISV pourrait finalement être revu et corrigé

Mardi, on revenait sur le projet de Loi de finances 2021 remis en début de semaine au Parlement par le gouvernement. Parmi les mesures annoncées, une en particulier intéressera les expatriés au Portugal : le calcul de l'ISV, la taxe sur les véhicule importés. Après plusieurs procès perdus devant les tribunaux et un ultimatum de l'Union européenne, le gouvernement entend finalement modifier le calcul de sa taxe ISV. Cet impôt restera inchangé selon la cylindrée des véhicules importés, en revanche il va baisser en fonction de leurs émissions de CO2. Les réductions pourraient aller de 2 % pour les voitures de moins d'un an à 70 % si la voiture a plus de 15 ans. Encore une fois, pour que cette baisse de l'ISV entre en vigueur, la projet de Loi de finances doit être approuvé par les députés.

Cristiano Ronaldo testé positif au coronavirus

Mercredi, on relayait une nouvelle qui a fait le tour du monde cette semaine. Le plus célèbre des Portugais, Cristiano Ronaldo, a été testé positif au coronavirus. Le footballeur de 35 ans a été placé à l'isolement à la Cidade do Futebol à Lisbonne, même s'il ne présentait aucun symptôme, se sentait bien et ignorait totalement comment il avait pu contracter le virus. Ronaldo est le troisième international portugais a être touché par le Covid-19, après José Fonte et Anthony Lopes, deux joueurs qui évoluent dans le championnat français.

Le quintuple Ballon d'or était donc absent mercredi soir lors de la victoire du Portugal 3-0 face à la Suède en Ligue des Nations. La France, de son côté, est allée battre le même soir la Croatie chez elle 2-1. Après quatre journées, le Portugal et la France se partagent la tête du groupe avec 10 points mais les Portugais restent leaders à la différence de buts, devant la Croatie troisième avec 3 points et la Suède dernière sans aucun point. Les prochains matchs auront lieu le 14 novembre. 

Le gouvernement durcit les restrictions sanitaires

Jeudi, on annonçait que le gouvernement resserrait la vis pour lutter contre la pandémie de coronavirus. L’ensemble du Portugal continental a été déclaré en état de calamité après avoir été en état de contingence, un niveau moins restrictif depuis la mi-septembre. De nouvelles règles sanitaires ont donc été annoncées par Antonio Costa, des règles qui seront réévaluées tous les quinze jours. Désormais, les rassemblements sont limités à cinq personnes sur la voie publique, y compris dans les commerces, les restaurants et les bars. Les événements familiaux, comme les mariages et les baptêmes, sont eux limités à 50 participants. Les fêtes étudiantes sont interdites. Les contrôles des forces de l'ordre sont renforcés et les amendes s'alourdissent, les commerces qui ne respectent pas les règles s'exposent par exemple à une contravention qui peut aller jusqu'à 10 000 euros. Leurs horaires d'ouverture en revanche sont maintenus, les restaurants peuvent continuer à ouvrir jusqu'à 1 h du matin. 

Masque dans la rue et appli Stay Away Covid : rendez-vous le 23 octobre

Vendredi, on évoquait le projet de loi du gouvernement qui veut imposer le port du masque dans la rue et le téléchargement de l'application de traçage Stay Away Covid, un projet qui sera examiné le 23 octobre par les députés. Quiconque contreviendrait à ces deux règles s'exposerait alors à une amende de 500 euros. Mais l'obligation de télécharger l'appli des autorités fait déjà débat dans la presse portugaise. "Ce serait inconstitutionnel", a déclaré cette semaine Ana Gomes, dissidente socialiste et candidate aux élections présidentielles. D'autres juristes et quasiment tous les partis politiques d'opposition sont sur la même ligne.

Football : Sporting-FC Porto ce samedi soir

Ce samedi enfin, le championnat de foot portugais reprend ses droits après la trêve internationale. Pour la quatrième journée de Liga NOS, plusieurs matchs sont prévus aujourd'hui, avec en clôture ce soir à 20 h 30 le Sporting qui reçoit le FC Porto. Demain dimanche à 21 h, le leader Benfica se déplacera sur le terrain de Rio Ave. 

Cyclisme : le Portugais Almeida toujours en rose sur le Tour d'Italie

Un dernier mot de vélo pour signaler que sur le Tour d'Italie, le cycliste portugais Joao Almeida, âgé de seulement 22 ans, porte toujours le maillot rose de leader à l'aube du premier contre-la-montre du Giro ce samedi au coeur des vignobles du Prosecco.

C'est tout pour cette semaine, on se retrouve lundi à partir de 7 h 30 pour un nouveau flash infos. Bon week-end !

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article