Flash infos : le Sporting champion du Portugal, nuit d'euphorie pour les supporters, marée verte à Lisbonne, pluie d'hommages

12 mai 2021
Télécharger le podcast

Le Sporting chavire de bonheur en remportant le championnat de football portugais

Si le football est une religion au Portugal, le Sporting est son nouveau prophète ! Le club de Lisbonne a remporté hier soir le 19e championnat de son histoire et surtout le premier depuis 2002. C'est donc un flash infos entièrement consacré à cette soirée historique qu'on vous propose ce matin. Des milliers de supporters ont fêté ce sacre cette nuit dans les rues de la capitale portugaise. La French Radio était parmi eux pour recueillir leur joie et leurs chants… [son d'ambiance]

Immense fête populaire autour de la place du Marquis de Pombal à Lisbonne

Tous les supporters blancs et verts se sont donné rendez-vous autour de la place Marquês de Pombal, où les titres de champion sont généralement fêtés. Tous attendaient le passage du car des joueurs, en chantant bien sûr… [son d'ambiance]

La capitale portugaise illuminée de vert pour l'occasion

La statue du Marquis de Pombal sur la place qui porte son nom était d'ailleurs illuminée de vert, la couleur du Sporting, mais aussi d'autres monuments emblématiques de Lisbonne, comme le château Saint-Georges, la place du Commerce ou encore le monument des Découvertes à Belem. Les milliers de supporters des Lions, le surnom des joueurs du Sporting, ont eux attendu sur la place du Marquis de Pombal jusqu'à presque 3 h du matin pour voir passer leurs héros et les célébrer… [son d'ambiance]

Paulinho, dernier renfort en février dernier et buteur décisif pour le titre

Après dix-neuf ans d'attente, date du dernier titre du Sporting, et plus d'un an de Covid-19, les supporters n'ont pu retenir leur joie hier. Leur rassemblement populaire était bien loin évidemment de respecter les règles sanitaires, notamment les distances sociales. Dès la fin d'après-midi hier, des centaines de supporters s'étaient massés à l'entrée du stade Alvalade. Où les Lions l'ont emporté 1-0 face au relégable Boavista grâce à un but de Paulinho, héros recruté en cours de saison et arrivé au club seulement en février dernier. L'attaquant a coupé un centre de Nuno Santos, après un gros travail de Joao Mario (36e). Le célèbre commentateur Nuno Matos sur la radio Antena 1 pouvait exulter… [son]


Le pari réussi de la jeunesse et du coach Ruben Amorim

Le succès du Sporting est avant tout celui de la jeunesse. Le club, qui n'avait pas recruté de grands noms en début de saison, a préféré miser sur de jeunes joueurs, à l'image de Pedro Gonçalves, 22 ans, l'actuel meilleur buteur de la saison avec 22 buts. Ce sacre, c'est aussi et surtout celui de l'entraîneur Ruben Amorim, seulement âgé de 36 ans. Un succès prometteur pour ce tacticien réputé qui était arrivé au Sporting il y a seulement un peu plus d'un an en provenance de Braga. Les Lions auront donc attendu la 32e journée de championnat pour remporter la Liga NOS, devant ses deux rivaux historiques, le FC Porto et Benfica. Le point d'orgue d'une saison couronnée de succès puisque le Sporting a aussi gagné en janvier la Coupe de la Ligue, et tout récemment la Coupe d'Europe en futsal.

Un hommage unanime de la presse portugaise ce matin

Evidemment toute la presse portugaise, généraliste et sportive, est à l'unisson ce matin pour saluer le sacre du Sporting. La Une d'A Bola, en format poster, est barrée du gros titre "Campeões". O Jogo propose "éternel et grand". "Le Sporting est de retour", annonce Publico. "Ils y ont cru", souligne le Jornal de Noticias. Enfin le journal i se veut plus original, en annonçant que "le petit lion est devenu le roi du championnat". Le quotidien rapporte à sa Une que le titre a été fêté bien au-delà des frontières portugaises, notamment à Luanda, Maputo, Paris, Genève ou encore New York.

Hommages du président Marcelo ou encore de Luis Figo

"C'est un moment spécial", a reconnu le président Marcelo Rebelo de Sousa, qui a adressé ses félicitations au Sporting. Le chef de l'Etat a évoqué "un titre à la saveur particulière après quasiment deux décennies d'attente". Une raison qui vaut d'ailleurs au Sporting d'être souvent moqué par les supporters adverses, de Benfica et de Porto notamment. Aujourd'hui, ce solide club formateur peut enfin exulter. Parmi les stars qui sont sorties de son académie, à l'instar de Cristiano Ronaldo, Luis Figo a été le premier à réagir hier soir en faisait part sur Twitter de sa "joie" et son "respect" pour les Lions.

Météo : une belle journée ensoleillée attendue

Enfin du côté de la météo, même si ce mercredi va débuter sous les averses de Lisbonne à Porto, c'est une belle journée qui s'annonce sur l'ensemble du Portugal. Le pluie va cesser aux alentours de 9 h et le ciel se dégager, pour laisser place au soleil, malgré quelques nuages tout de même. Côté températures, on annonce 17 degrés cet après-midi à Porto, 18 à Coimbra, 22 à Lisbonne, Evora ou encore Sagres et enfin c'est à Faro, comme souvent, qu'il fera le plus chaud avec 27 degrés.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article