Flash infos : journée contre l'obésité, hausse du chômage, crise de l'hôtellerie, le PSD prêt pour les municipales, pluie

04 mars 2021
Télécharger le podcast

L'obésité, un facteur de risque en temps de pandémie

Plus de 50 % des Portugais souffrent de surpoids. C'est ce qu'annonce ce matin le journal i, qui consacre un dossier au sujet en cette journée mondiale contre l'obésité. L'obésité qui affecte 1,5 millions de Portugais, soit près de 17 % de la population. Un nutritionniste avance auprès du quotidien notamment deux raisons à la prise de poids : "L'anxiété et le manque de temps pour manger". Evidemment, les conséquences de l'obésité se sont aggravées durant la pandémie. Le facteur de risque de développer des formes graves du Covid-19 est bien plus élevé. Au Portugal, quatre patients sur dix en soins intensifs ont des problèmes d'obésité. 

Bilan épidémiologique : 41 morts, 979 cas positifs, 

Un point rapide sur la situation épidémiologique au Portugal. 41 décès liés au Covid-19 ont été annoncés hier, ce qui porte leur nombre total 16 430, dont les deux tiers avaient plus de 80 ans. Ont également été annoncés près de 1000 nouveaux cas d'infection. Enfin le nombre de patients en soins intensifs est en baisse depuis 19 jours consécutifs : ils sont désormais 415, c'est 31 de moins que la veille. 

Le chômage s'élève désormais à 7,2 % (23,7 % chez les moins de 24 ans)

Le taux de chômage au Portugal est reparti à la hausse en janvier. Il s'est établi à 7,2 % contre 6,8 % en décembre. C'est ce qu'a annoncé hier l'Institut national des statistiques, selon une estimation provisoire. En janvier, le Portugal comptait plus de 360 000 chômeurs, c'est 14 500 de plus que le mois précédent. Chez les jeunes de moins de 24 ans, le chômage s'élève à 23,7 %. Pour l'année 2021, le Portugal, confiné depuis le 15 janvier, table sur un taux de chômage à 8,7 %, avant de redescendre à 8,2 % en 2022.

Crise : 3,27 milliards d'euros de pertes pour les hôteliers portugais en 2020

C'est l'heure des comptes pour les hôteliers. En 2020, ils auront perdu au final 3,27 milliards d'euros, selon l'AHP, l'Association de l'hôtellerie au Portugal. La pandémie de coronavirus aura tiré 73 % des recettes du secteur. Le taux d'occupation des hôtels l'an passé a été de 26 %, un pourcentage "misérable", selon la présidente de l'AHP. Cristina Siza Vieira s'attend à une année 2021 très timide. 

Le PSD a déjà la tête aux élections municipales d'octobre 

Le PSD a déjà la tête aux municipales. Le Parti social-démocrate, principale force de droite et d'opposition au Portugal, a dévoilé hier le nom de 100 candidats aux élections, prévues début octobre. Dans cette liste, 77 sont déjà élus maires dans leur ville. C'est notamment le cas de Carlos Carreiras à Cascais, de Ricardo Rio à Braga ou encore de Salvador Malheiro em Ovar. A Lisbonne, c'est donc l'ancien comissaire européen Carlos Moedas qui va s'engager dans la bataille face au socialiste Fernando Medina. Moedas devrait bénéficier d'une méga-coalition à droite. 

L'ambassade de France vous explique comment voter au Portugal

Comment voter en tant que français à l'étranger ? L'ambassade répond en détail à cette question sur son site Internet. Un article mis en ligne hier explique toutes les démarches pour faire le point sur sa situation électorale et donc se rendre aux urnes, notamment lors des prochaines élections consulaires des 29 et 30 mai. Plus d'infos ici

Braga décroche sa place en finale de la Coupe du Portugal sur le terrain du FC Porto

Braga a décroché son billet pour la finale de la Coupe du Portugal. C'est un exploit qu'ont réussi les joueurs du Minho en allant battre le FC Porto sur son terrain hier soir, alors qu'ils étaient réduits depuis la première période. Score final : 3-2, grâce à un doublé d'Abel Ruiz et un but de Lucas Piazon. Braga sera très probablement rejoint en finale ce soir par Benfica, qui joue à domicile sa demi-finale retour face à Estoril. Les Aigles s'étaient imposés 3-1 à l'aller face à ce club de deuxième division. Coup d'envoi à 20 h 15.

Météo : ciel gris et pluie au programme

Enfin du côté de la météo, le retour du beau temps hier n'aura été que de courte durée, place aujourd'hui au ciel couvert et à la pluie partout au Portugal. Une bonne partie du pays, de Leiria jusqu'en Algarve, est d'ailleurs placée en vigilance jaune à cause des précipitations et de l'agitation maritime à partir de cet après-midi. Les températures : 18 degrés sont attendus à Porto, 17 à Coimbra et Lisbonne, et enfin de nouveau 18 à Evora et dans le sud du pays.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article