Flash infos : consultations politiques sur le Covid, dissolution repoussée, enquête rouverte sur la mort d'un détenu en prison, match nul de Benfica, site archéologique lisboète

24 novembre 2021
Télécharger le podcast

Le Premier ministre poursuit ses réunions avec les différents partis.

Il reçoit aujourd’hui les représentants du PSD et ceux du PS. António Costa prend tous les avis sur les éventuelles mesures à mettre en place face à la recrudescence de l’épidémie de Covid-19. Il s’adressera au pays demain à l’issue du Conseil des ministres. 

Hier Costa a rencontré les écologistes du PAN, les centristes CDS, le parti communiste et le Bloco de Esquerda. Globalement, tous s’accordent à dire qu’il n’est pas nécessaire de remettre en place des restrictions importantes. 

Le Bloco demande davantage de moyens pour les hôpitaux, qui subissent selon Catarina Martins une pression énorme en hiver en raison des infections respiratoires. Les leaders politiques ont aussi évoqué l’intérêt de vacciner ou non les enfants, tous étant plutôt d’avis d’attendre une évaluation médicale concluante. 

Ce retour du Covid affecte aussi la vie politique.

Et plus précisément la crise politique déclenchée par le rejet du budget 2022 au Parlement. Avant les élections législatives annoncées pour le 30 janvier, il faudra dissoudre l’Assemblée. Mais quand ? Marcelo n’a jamais donné de date précise. Afin de pouvoir voter sur une stratégie sanitaire, le président de la République et les partis sont d’accord pour repousser au maximum cette échéance.

Gouveia e Melo contre le vaccin obligatoire

Au sujet du renforcement de la vaccination, l’ensemble de la classe politique considère à ce jour que c’est le meilleur moyen pour éviter d’aggraver la situation - et le moins liberticide. Pour le vice-amiral Gouveia e Melo, ex-coordinateur de la mission vaccination, il ne faut cependant pas rendre le vaccin obligatoire. Cela risquerait selon lui d’exaspérer la population, déjà tendue par le retour du virus. 

Le militaire a rendu son tablier au mois de septembre, mais demeure aujourd’hui une voix très écoutée au sujet de la crise sanitaire.



Le ministère public rouvre l’enquête sur la mort d’un jeune détenu en prison à Lisbonne.

Le drame s’est produit le 15 septembre. Selon un premier rapport d’autopsie, Danijoy Pontes, âgé de 23 ans, serait mort d’une crise cardiaque. Une version mise en doute par sa famille pour qui il était en bonne santé. Selon sa mère, le corps de Danijoy présentait une grosse marque sur le front et du sang plein les vêtements lorsqu’elle l’a découvert à l’institut de médecine légale. 

Début novembre, une manifestation a réuni les proches du jeune homme et des organisations antiracistes pour réclamer la vérité sur le dossier.

Benfica reste dans la course pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions de football.

Les Rouges ont tenu Barcelone en échec hier soir au Camp Nou, match nul 0-0. Ils sont même passés tout près de la victoire dans les dernières secondes de la rencontre, avec une opportunité de Seferovic, complètement manquée, qui a sauvé le Barça.

Pour espérer passer à la prochaine étape, il faudra encore battre le Dynamo Kiev et espérer que le FC Barcelone ne triomphe pas du Bayern, déjà qualifié. En attendant, le club est déjà assuré de participer à la Ligue Europa. 

Ce soir Porto se déplace à Liverpool, et le Sporting reçoit le Borussia Dortmund. Les deux matches débutent à 20 heures.

Le site archéologique de la rue des Correeios rouvre ses portes aujourd’hui à Lisbonne.

Il a été restauré et l’espace d’exposition a été modernisé grâce aux nouvelles technologies. Ce site présente notamment au public des vestiges de l’occupation romaine de la péninsule ibérique. Il a été découvert au début des années 1990 et se situe sous le bâtiment de la banque Millenium dans la Baixa de la capitale.

Il fera plutôt beau aujourd’hui, avant le retour de l’humidité demain. 

Quelques risques de pluie dans la matinée, dans le sud à Sagres et dans le nord vers Bragança. Les minimales de la journée ne dépassent pas les 9 degrés. Au plus chaud, il fera 11 degrés à Portalegre, 12 à Vila Real, 14 à Evora. Comptez 15 degrés à Braga, Porto et Lisbonne. Enfin, il fera 16 degrés à Sagres et 17 à Faro.

Bonne journée !

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article