Flash infos : António Guterres exhorte les Etats à la coopération, Rui Rio mise sur les municipales, Rui Costa candidat à Benfica, festival du cinéma français

22 septembre 2021
Télécharger le podcast

L’appel du secrétaire général des Nations unies pour plus de coopération entre les pays.

Pour António Guterres, il est indispensable de s’entraider face aux dangers de notre époque. “Le monde n’a jamais été si menacé”, a déclaré l’ancien Premier ministre portugais en ouverture de la 76e Assemblée générale de l’ONU, devant plus d’une centaine de chefs d’Etat. Menacé par la guerre, les bouleversements climatiques, le fossé entre riches et pauvres, les inégalités de genre, la fracture technologique et numérique. Des dangers aggravés par la pandémie de Covid-19. La crise sanitaire est aussi une crise de confiance, que ce soit celle que les citoyens portent à leurs dirigeants, la confiance dans la science avec les ravages du complotisme et la confiance entre les pays.

António Guterres a notamment visé la Chine et les Etats-Unis. La concurrence entre les deux puissances pourrait venir dégrader un monde "déjà au bord du gouffre". Le secrétaire général des Nations unies redoute un affrontement entre deux visions du monde, sur l’économie, le commerce, l’intelligence artificielle et à terme entre “deux stratégies militaires et géopolitiques différentes”. 

Une exhortation au multilatéralisme approuvée par Marcelo. Le président de la République s’est lui aussi exprimé à la tribune new-yorkaise hier. Il a demandé la confiance de l’ONU pour admettre le Portugal au sein du Conseil de sécurité en tant que membre non permanent d’ici cinq ans. C’est déjà arrivé trois fois depuis la création de l’Organisation. Pour le chef de l’Etat, dans un monde qui a plus que jamais besoin de concertation et de compromis, “le Portugal a toujours été et sera toujours du côté des consensus qui résolvent les crises.”

Dans le reste de l’actualité, il y a bien sûr les élections municipales ce dimanche

Selon Le Diário de Noticias, le leader du PSD Rui Rio mise beaucoup sur le scrutin pour son avenir au sein du Parti social démocrate. Un mauvais résultat et il renoncera à la présidence du mouvement. Mais Rui Rio compte sur un bon score pour l’emmener jusqu’au législatives de 2023. Il remet donc son sort entre les mains des électeurs. En 2017, le PSD avait remporté 91 mairies, soit 61 de moins que les socialistes. Rui Rio veut faire mieux dimanche.

Rui Costa candidat à la présidence de Benfica

L’ex-international portugais a annoncé hier sa candidature à la tête du club pour la mandature 2021-2025. Rui Costa occupe déjà ce poste en intérim depuis le mois de juillet et la démission de Luis Filipe Vieira, sous le coup d’une enquête pour fraude fiscale et blanchiment d’argent.  L’ancien joueur n’a pas choisi son moment au hasard. Cela fait aujourd’hui 30 ans qu’il a joué son premier match officiel avec les Aigles. Il a d’ailleurs déclaré : “Ce n’est une surprise pour personne si je dis que je respire Benfica depuis que je suis né.” Les élections pour la présidence du club se dérouleront le 9 octobre prochain. 

Le Festival du film français, c’est pour bientôt !

Il aura lieu du 7 au 27 octobre dans plusieurs villes portugaises, de Braga à Faro en passant bien sûr par Porto et Lisbonne, mais aussi Viseu, Coimbra ou encore Évora. Les organisateurs ont dévoilé les films qu’on pourra y voir, une large sélection pour tous les goûts. Parmi les longs-métrages sortis cette année ou l’an dernier, comptons Adieu les cons, gros succès d’Albert Dupontel, Aline, un film de Valérie Lemercier inspiré de la vie de Céline Dion, mais aussi le film à suspense Boîte Noire, actuellement en salles en France, ou encore Passion simple, de Danielle Arbid, tiré de l'œuvre de l’écrivaine Annie Ernaux.

A noter cette année le focus sur la réalisatrice Mia Hansen-Love qui présentera son dernier film, Bergman Island. Et puis la rétrospective est consacrée cette année à Jacqueline Audry, cinéaste méconnue des années 50 et 60, qui a notamment fait tourner Arletty et Bernard Blier.

Météo : du soleil et peut-être un peu de pluie

Du soleil sur la majorité du pays, avec un risque d’averses dans la journée sur certaines zones du nord, plus précisément Braga et Viana do Castelo. Risque de grisaille et de pluie dans l’est également, du côté de Guarda et Castelo Branco. 

Les températures restent comprises entre 20 et 30 degrés pour les maximales de la journée. Comptez 21 à Bragança, 22 degrés à Viseu, 24 à Aveiro et 25 à Porto. Plus au sud, il fera 26 degrés à Faro et à Sagres, et 28 degrés à Lisbonne.

Passez une excellente journée !

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article