Flash : hausse des cas de Covid-19, immigrés exposés, impact diplomatique, départ de Centeno, football

09 juillet 2020
Télécharger le podcast

Bilan épidémiologique : 1 631 décès et 44 859 cas positifs

Le nombre de cas positifs au coronavirus repart à la hausse au Portugal : pas moins de 443 personnes infectées par le virus ont été détectées ces dernières 24 heures, dont les trois quarts à Lisbonne, pour un total désormais de près de 45 000 cas. Le nombre des décès atteint lui 1 631, c'est deux de plus qu'hier. Conséquence : le taux de létalité du virus au Portugal reste faible et descend à 3,6 %. 

Les restrictions maintenues dans les 19 freguesias de la banlieue lisboète

L'état de calamité publique va être maintenu jusqu'à la fin du mois de juillet dans les 19 freguesias de la banlieue nord de Lisbonne. Les habitants sont de nouveau appelés à limiter au maximum les déplacements, mais ils sont néanmoins autorisés à partir en vacances

Les immigrés de plus en plus impactés

De plus en plus d'immigrés sont touchés par le coronavirus, surtout à Lisbonne (24 %) et Porto (16 %), révèle ce matin le Jornal de Noticias. Les principales victimes viennent d'Afrique, d'Amérique du sud ou d'Asie. Leurs ressources économiques sont faibles et ils n'ont pas accès aux services publics et aux aides spécifiques mises en place durant la pandémie, qui révèle des "inégalités flagrantes", rapporte le journal. 

Des conséquences diplomatiques

Cette nouvelle hausse des cas de Covid-19 a évidemment des conséquences diplomatiques. Trois pays viennent d'exclure le Portugal de leurs "couloirs touristiques". Il s'agit de la Belgique, de l'Ecosse et de la Finlande. Cela signifie que pour tous ceux qui voyagent du Portugal en Belgique ou en Ecosse, une quarantaine de 14 jours sera fortement recommandée. En Finlande, en revanche, elle sera obligatoire. 

Les conditions d'accès en France mises à jour

Un mot sur les conditions d'accès en France, pour signaler que l'ambassade de France au Portugal vient de publier un article sur son site qui fait le point sur les nouvelles restrictions d'accès à l'Hexagone. 

Un autre article répond aux principales questions posées par les Français résidents à l’étranger, qui voyagent et rentrent au pays, mais aussi par les ressortissants étrangers.

L'adieu de Centeno à l'Eurogroupe

Mario Centeno fait ses adieux aujourd'hui à l'Eurogroupe. Président de cet organe informel depuis janvier 2018, il va diriger ce jeudi sa dernière réunion à la tête des 19 ministres des Finances de la zone euro. Pour rappel, Centeno avait démissionné le 9 juin dernier du ministère des Finances portugais. A l'heure du bilan, le Jornal de Negocios souligne ce matin que celui qui a gagné ces dernières années le surnom de "Ronaldo des Finances" a davantage brillé sur la scène portugaise qu'européenne. Centeno devrait prendre la tête prochainement de la Banque centrale portugaise.

Football : Porto et Benfica à l'affiche ce soir

En football, le FC Porto peut encore se rapprocher du titre de champion ce soir. Pour ça, les Dragons doivent s'imposent sur le terrain de Tondela à 19 h 15 à l'occasion de la 31e journée de la Liga NOS. Benfica, de son côté, n'a pas le droit à l'erreur. Les Aigles, qui pointent à six points de leurs rivaux, jouent à Famalicão. Coup d'envoi à 21 h 30. 

Météo : orages dans le nord

Enfin la météo, le mercure repart à la hausse ce jeudi et tout l'intérieur du pays est en alerte jaune en raison de cette vague de chaleur. Des orages sont attendus dans le nord, du côté de Vila Real et Bragança. Les températures vont atteindre les 36 degrés cet après-midi à Evora, 35 à Castelo Branco ou encore Braga. A Porto, 28 degrés sont attendus, à Lisbonne 30, à Sagres 24 et enfin à Faro 28.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article