Flash : état d'alerte contre les incendies, économie en chute, racisme, alliance à droite et football

03 août 2020
Télécharger le podcast

Incendies : l'état d'alerte décrété partout dans le pays

Tolérance zéro contre les feux. C'est ce que vient de déclarer ce week-end la Protection civile. Le gouvernement a décidé de déclarer l'état d'alerte dans tout le pays jusqu'à minuit demain soir en raison du risque maximal d'incendies en milieu rural. Il est donc interdit d'allumer des feux, mais aussi des feux d'artifice ou tout autre substance pyrotechnique. L'accès à certains espaces forestiers préalablement définis est aussi interdit car trop dangereux.

Economie : le plongeon du Portugal

Une parenthèse économique, avec un chiffre particulièrement inquiétant. Le produit intérieur brut (PIB) du Portugal a chuté d'un peu plus de 14 % au deuxième trimestre, un plongeon sans précédent lié à la crise sanitaire. L'économiste Filipe Garcia a réagi à cette annonce auprès de l'agence Reuters : "C'est un chiffre qui restera dans l'histoire de l'économie portugaise, explique-t-il. C'est la conséquence d'un confinement sévère, qui a affecté la quasi-totalité des secteurs économiques."

Nouvelle manifestation du parti Chega malgré les restrictions

Non, il n'y a pas de racisme au Portugal. C'est ce qu'ont de nouveau clamé hier des centaines de manifestants à Lisbonne à l'appel de Chega, un mini parti classé à l'extrême droite. Son leader André Ventura, candidat aux élections présidentielles de janvier prochain, estime que le racisme au Portugal est un "fantasme" de la gauche. Le CDS, l'un des partis de la droite portugaise, a dénoncé ce nouveau rassemblement comme une insulte à tous ceux qui souffrent de la pandémie de coronavirus, alors qu'il est actuellement interdit de se réunir à plus de 10 personnes sur la voie publique dans l'aire métropolitaine de Lisbonne.

Tollé : Rui Rio tend la main à un Chega "plus modéré"

Toujours à propos de Chega... le leader de l'opposition Rui Rio, le patron du PSD, le principal parti de droite, a déclaré récemment qu'il accepterait de discuter et négocier avec le parti Chega, qui progresse dans les sondages d'opinion, mais à condition qu'il soit plus "modéré". Cette main tendue a provoqué une avalanches de réaction. Les socialistes au pouvoir estiment qu'une alliance entre les deux partis, en vue des présidentielles, signerait la fin de la culture de la social-démocratie. Au sein même du PSD, plusieurs voix se sont élevées contre cette possibilité. 

Bilan épidémiologique : un mort et 153 personnes infectées

Un décès et 153 personnes infectées par le coronavirus, dont 90 dans la région de Lisbonne. C'est le dernier bilan communiqué hier par la Direction générale de la santé. Au total le nombre de décès s'élève à 1738 et celui des cas positifs à près de 51 500.

Football : Porto roi du Portugal, nouvelle ère pour Benfica

Un mot de football pour signaler que le FC Porto a remporté sa 17e Coupe du Portugal ce week-end aux dépens de son rival Benfica. Les Dragons ont battus les Aigles 2-1. Porto n'avait plus remporté la Coupe du Portugal depuis 2011. Cette année le club du nord réalise donc le doublé après avoir remporté le championnat, devant… Benfica. 

Du côté du Benfica justement, ce lundi débute une nouvelle ère avec la présentation officielle du nouvel entraîneur Jorge Jesus, qui a déjà coaché les Aigles durant six saisons par le passé. Son retour est un évènement. Jesus a choisi son directeur technique : il s'agit du Brésilien Luisão, l'ancien défenseur historique durant quinze saisons, une légende du club qui a pris sa retraite en 2018.

Météo : une belle journée en perspective

La météo enfin, il va faire chaud ce lundi, même si le ciel sera couvert par une fine couche de hauts nuages. L'Algarve est la seule région aujourd'hui en alerte jaune en raison des températures élevées : 34 degrés sont attendus par exemple à Faro, contre seulement 25 à Sagres. Ailleurs il fera 28 à Lisbonne et 23 à Porto.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article