Pour les Français, francophones et francophiles du Portugal, retrouvez les informations portugaises de ce jeudi sur la French Radio Portugal

Les transferts portugais dans le collimateur de la justice

Coup de filet dans le milieu du football portugais. La justice a mené hier 76 perquisitions visant notamment plusieurs clubs et agents de joueurs. Le Benfica, le FC Porto, le Sporting et Braga, mais aussi le célèbre agent Jorge Mendes ont été perquisitionnés. Au total, une centaine d’agents du fisc et 180 gendarmes ont été mobilisés. Cette opération, baptisée « hors-jeu », s’est déroulée dans le cadre d’une enquête sur des soupçons d’évasion fiscale. Quarante-sept personnes sont pour l’instant poursuivies. La justice soupçonne des clubs et des agents d’avoir bidonné, au moins depuis 2015, des transferts de joueurs pour « éviter des versements fiscaux dus à l’État portugais ». Les informations du hacker Rui Pinto, à l’origine du scandale Football Leaks, auraient été déterminantes dans cette enquête.

Ce matin, la presse portugaise en fait ses gros titres. Le Correio da Manha et le journal i parlent respectivement d’une « razia » et d’une « tornade » dans le milieu du foot, un milieu scruté « à la loupe », souligne le quotidien sportif O Jogo. Son concurrent A Bola titre d’ailleurs « Au peigne fin ».

Six cas de coronavirus confirmés au Portugal, dont une femme

Un mot sur le coronavirus. Deux nouveaux cas ont été confirmés hier, ce qui porte le nombre de personnes infectées à six au Portugal. Le premier est un homme d’une quarantaine d’années, revenu récemment d’Italie. Il se trouve à l’hôpital de São João, à Porto. Le deuxième est une femme, la première au Portugal à être contaminée par le coronavirus. Elle aussi est âgée d’une quarantaine d’années et elle aussi est rentrée récemment d’Italie. Elle est actuellement hospitalisée à Lisbonne. Pour rappel, les symptômes les plus fréquents sont la fièvre, la toux, les douleurs musculaires et les maux de tête.

Le dialogue de sourds continue autour de l’aéroport de Montijo

Antonio Costa entend ne rien lâcher concernant l’aéroport de Montijo. Hier, le Premier ministre a reçu, pour essayer de trouver un terrain d’entente, six maires de communes directement concernées par ce projet. Les élus de Seixal et Moita ont maintenu leur opposition au projet, en raison de ses conséquences environnementales. Les deux maires préfèreraient que le nouvel aéroport de Lisbonne soit construit le champ de tir d’Alcochete, toujours sur la rive sud du Tage. Pas question, a répondu Costa. La localisation du futur aéroport est décidée depuis 2015, a-t-il rappelé. Le chef du gouvernement a par la suite déclaré que le blocage de ce « projet d’intérêt national » par des élus locaux était « légitime ».

Une drôle de découverte scientifique à Aveiro

Des peaux de bananes capables de purifier l’eau. C’est l’étonnante découverte que viennent de faire des chercheurs de l’université d’Aveiro. Les scientifiques ont confirmé ce qu’on sait déjà depuis quelques années : les pelures de bananes peuvent filtrer l’eau aussi bien que les appareils trouvés dans le commerce. Mais les Portugais affirment qu’elles sont, je cite, « les championnes du nettoyage », précisément pour éliminer les métaux lourds de l’eau contaminée. C’est le cas du plomb, du cadmium mais surtout du mercure. Les scientifiques d’Aveiro concluent que les pelures de bananes agissent dans l’eau comme des aimants à métaux toxiques.

Un récital de piano pour la bonne cause à Lisbonne

Un récital de piano pour la bonne cause à Lisbonne. C’est ce que l’association Rotary Club Lisboa va organiser au musée de l’Orient, dans la capitale portugaise, le 23 mars prochain à 21 h. Les pianistes Gosia Wolska-Basset et Sabine Kane interpréteront des oeuvres de Beethoven, Brahms, Chopin et bien d’autres. Les revenus générés par le concert seront versés à une association d’aide aux personnes âgées isolées : l’association « Mais proximidade melhor vida » de Lisbonne. Vous retrouverez dans le podcast de ce flash infos les coordonnées pour vous inscrire.

Météo : des averses partout sauf dans le sud

La météo enfin, des averses sont annoncées partout au Portugal ce jeudi, sauf en Algarve. De Sintra jusqu’au nord du pays, des vents forts sont aussi attendus sur tout le littoral, placé en vigilance jaune par l’Institut de la mer et de l’atmosphère. Les régions de Vila Real et de Viseu le sont aussi en raison des précipitations. En Algarve, en revanche, le soleil dominera. Côté températures, les maximales oscilleront entre 10 degrés à Guarda et 20 à Faro. Il fera aussi cet après-midi 15 à Porto et Coimbra, 17 à Lisbonne et Evora et enfin 18 à Sagres.