Pour les Français, francophones et francophiles du Portugal, retrouvez les informations portugaises de ce samedi sur la French Radio Portugal

Dernier bilan des cas positifs sur le sol portugais

On commence bien sûr ce flash infos spécial du samedi par le dernier bilan des patients infectés par le coronavirus au Portugal. A l’heure où nous écrivons ces lignes, 112 personnes ont été testées positives, c’est 34 de plus que lors du dernier bilan. A noter que deux d’entre elles sont désormais guéries et donc hors de danger. Plus de 1 300 personnes, suspectes, présentent les symptômes du Covid-19. 

Au niveau international, 140 000 cas positifs au coronavirus ont été recensés. Parmi eux, on compte tout de même déjà 70 000 guérisons. Enfin le nombre de morts s’élève plus de 5 000. Une centaine de pays sont à l’heure actuelle concernés par l’épidémie. 

Le pic de la crise atteint en mai au Portugal ?

Ce matin, la une de l’hebdomadaire Expresso n’apporte pas de des bonnes nouvelles. Selon le gouvernement, le pic de la crise au Portugal serait atteint lors de la deuxième semaine de mai. L’exécutif portugais, comme son homologue anglais, table sur une période de dix semaines pour que la crise atteigne son acmé. En attendant, le pays restera plus ou moins paralysé.

Le président promulgue les mesures d’urgence

Hier soir, le président Marcelo Rebelo de Sousa a promulgué la trentaine de mesures extraordinaires annoncées la veille par le Premier ministre. Des mesures d’urgence pour tenter d’endiguer la propagation de l’épidémie sur le sol portugais. Antonio Costa a décrété l’état d’alerte pour pouvoir mobiliser toutes les forces de police et l’armée. Le but : veiller à l’application des mesures de restriction. Parmi celles-ci, voici les principales…

Comme la France, le Portugal a décidé que les crèches, les établissements scolaires et les universités seraient fermés à partir de ce lundi. Un point sera fait le 9 avril prochain pour décider de leur réouverture ou non. La mesure concerne un peu plus de 2 millions d’écoliers ou étudiants. Les salariés qui devront garder leurs enfants recevront les deux tiers de leur salaire, un montant versé à parts égales par leur employeur et par l’État.

Les discothèques et autres de lieux de fêtes sont également fermés jusqu’à nouvel ordre. Les propriétaires de bars et restaurants doivent réduire leur capacité d’un tiers, pour éviter que les clients ne se sentent trop proches les uns des autres. Les centres commerciaux et les supermarchés doivent, eux aussi, limiter l’affluence.

L’Eglise catholique suspend les messes

Enfin, toute manifestation de plus de 1 000 personnes est interdite dans des enceintes fermées, ou plus de 5 000 personnes dans des espaces à l’air libre. 

En conséquences, les annulations d’événements se multiplient aux quatre coins du pays. Hier, l’Eglise catholique, à son tour, a annoncé que toutes les messes étaient suspendues. Cette décision sera effective jusqu’à la fin de la période d’urgence.

Mobilisation générale dans les hôpitaux

Dans les hôpitaux, la situation devient très compliquée, malgré les renforts. Hier, l’Ordre des médecins du nord du Portugal a appelé les hôpitaux à repousser les opérations de petite chirurgie. Une décision déjà prise par les hôpitaux de Coimbra et de Santo Antonio à Porto, où tous les moyens sont réunis pour parer à l’urgence imposée par le coronavirus. Expresso rapporte par ailleurs ce matin qu’il manque 350 lits dans le pays pour soigner des patients en soins intensifs. L’hebdomadaire ajoute que le Portugal est l’un des pays d’Europe les moins dotés en lits d’urgence.

Le concert caritatif organisé par le Rotary Club de Lisbonne annulé

Il n’y aura finalement pas de récital de piano pour la bonne cause à Lisbonne. L’association Rotary Club Lisboa est contraint d’annuler cet évènement qu’elle avait prévu d’organiser au musée de l’Orient le 23 mars à 21 h. Plusieurs pianistes étaient conviés et les revenus devaient être reversés à une association d’aide aux personnes âgées isolées. Mais le Rotary a préféré renoncer en raison du contexte. Si une nouvelle date est arrêtée, nous l’annoncerons évidemment sur La French Radio. 

Météo : une belle journée ensoleillée malgré le contexte

Un mot sur la météo de ce samedi, c’est une belle journée qui nous attend au Portugal, avec un soleil au zénith partout, et des températures qui repartent à la hausse. Cet après-midi, 24 degrés sont par exemple attendus à Lisbonne, à Setubal il fera 25, à Evora 24, dans le sud, un peu plus frais, avec 19 degrés prévus à Sagres et 20 à Faro. Enfin dans le nord du pays, 19 à Porto, 22 à Braga, mais aussi à Coimbra et Leiria. Enfin le maximum sera atteint dans la région de Santarem, avec 26 degrés.