Coronavirus : premier cas, et cours suspendus au lycée français Charles Lepierre à Lisbonne.

Un premier cas de coronavirus a été confirmé au lycée français Charles Lepierre à Lisbonne.

L’élève contaminée revenait d’un séjour en Italie. Elle aurait été en contact avec d’autres élèves de l’établissement avant la reprise des cours.

Même si le cas contaminé n’a pas fréquenté l’établissement scolaire, par mesure de précaution, l’Ambassade de France à Lisbonne a décidé de suspendre les cours du 10 au 24 mars inclus, plongeant ainsi les élèves du lycée en quatorzaine.

Une communication limitée

Cette nouvelle a été transmise d’abord par le proviseur du lycée aux parents d’élèves le mardi 10 mars, au matin, puis un communiqué de presse de la part de l’Ambassade de France a été posté sur leur site et envoyé aux média : « une mesure de précaution s’imposait afin de limiter la propagation du virus au sein de la communauté scolaire ». 

La French Radio a tenté de joindre le lycée français ainsi que l’Ambassade de France à Lisbonne, mais ils ont préféré ne pas s’exprimer de vive voix sur le sujet malgré de nombreuses interrogations laissées en suspends. 

Des avis divergents sur la gestion de la pandémie

Pour y voir plus clair sur le coronavirus, Dr Dominique Langin, médecin généraliste installé à Lisbonne depuis le mois de janvier, au sein du centre médical Alegria, s’est exprimé et a donné des chiffres sur l’avancé de la pandémie au Portugal ainsi que des conseils pour la prévenir. 

Giorgia Tedeschi, présidente de GPE au lycée, a également indiqué que des cours à distance seront assurés durant la quatorzaine. 

Les conseillers consulaires des français au Portugal, Mehdi Benlahcen (Président du Groupe Solidarit et Ecologie à l’Assemblée des Français de l’Etranger – affilié PS et candidat à succession) et Laurent Goater (candidat à sa succession – affilié LR) ont également réagi au micro de la French Radio sur la situation et sur la méthode de communication de l’Ambassade de France à Lisbonne.

Lundi, un conseille consulaire de sécurité se tiendra à l’Ambassade de France en présence de Mme l’Ambassadeur, Florence Mangin, afin de prendre des décisions communes.

S’adapter mais continuer à vivre

En pleine période électorale pour élire les conseillers consulaires, le 17 mai prochain (vote électronique du 8 au 13 mai), des rassemblements dans la communauté française sont prévus les jours et les semaines à venir.

Cependant, certains candidats comme Bruno Frentzel, tête de liste de « La République En Marche » et Julien Letartre, tête de liste de « CAP , Citoyens Au Portugal », se disent prêts à renoncer à ces rencontres si elles peuvent présenter des risques de propagation du virus.  

Du côté de l’Algarve, Véronique Cartoux, tête de liste de « Un monde de projets pour les Français du Portugal », rapporte que la communauté française reste alerte à la situation du Coronavirus.

Par ailleurs, pour se tenir informé de l’avancé du virus sur le territoire portugais, vous pouvez retrouvez la carte en temps réel des cas de coronavirus mis dans le monde (du continent à votre rue) de l’OMS sur notre application : La French Radio Portugal (IOS/Android).