Georgia Tedeschi partage son expérience, comme élue des parents d’élèves du Lycée Français de Lisbonne après deux semaines de fermeture. 

Le premier constat est l’absence de ligne directrice ou de consigne ferme de la part de l’éducation nationale française, ou une fois de plus le choix est laissé aux professeurs de faire comme ils le veulent ou le peuvent, ainsi certains envoient par mail des devoirs à faire à leurs élèves, d’autres diffusent des cours en ligne, certains encore utilisent la visio-conférence. Tout dépend des capacités techniques des professeurs. Notez aussi que le site du CNED (Centre d’Enseignement à Distance) est ouvert à tous via sa rubrique «Ma classe à la Maison».

Les parents et les multiples sites internet

Les premiers retours des parents d’élèves et des enfants sont mitigés, tout dépend d’une part du nombre d’enfants scolarisés à la maison, du nombre d’ordinateurs disponibles, des niveaux des enfants et des solutions adoptées par les professeurs.

Dans les autres écoles, il n’y a pas de règle générale qui se dégage, chaque école a choisi sa solution.

Il est important de savoir qu’il existe de nombreux sites de leçons et cours en ligne.

Georgia nous indique ses favoris parmi lesquels projet-voltaire.fr qui est ouvert à tous les niveaux, digischool.fr adresse la même cible. Il existe aussi des sites payants apportant ce type de services.

Les éditeurs de manuels scolaires, solidaires

Pour ce qui concerne les éditeurs de manuels scolaires français, 27 éditeurs ont décidé de mettre en ligne leurs manuels afin que vous les ayez à portée de la main.

Il existe aussi des podcasts qui sont peut-être moins scolaires mais peuvent vous éclairer sur bien des points, ainsi temporium que vous retrouverez sur tous les réseaux sociaux et qui traite d’histoire, ou melchior.fr qui traite de sciences économiques. Pour les plus grands, faites le plein de mooc (ce sont des cours online), sur France Université Numérique (fun-mooc.fr).

Doute sur le réseau et l’approvisionnement en matériel

Il est évident que l’enjeu de cette période est de trouver une organisation qui convienne à la fois aux enfants et aux impératifs des parents, surtout lorsque ceux-ci sont en télé-travail, ce qui peut occasionner des problèmes de connexion, d’autant que nombre de ces sites sont comme les sites de supermarché online souvent pris d’assaut, il est donc conseiller quand cela est possible de télécharger les pdf afin de les avoir dans votre ordinateur et ne plus être à la merci des caprices de votre connexion.

L’apprentissage par la culture 

Pour distraire vos enfants, il existe aussi des podcasts « culturels » ou des livres audio, ainsi le musée d’Orsay et l’l’Opéra de Paris mettent à disposition des œuvres et des podcasts, citons aussi le site openculture.com qui propose des contenus très variés et de haute qualité, tant qu’en mooc qu’en reportages très divers.

Bien entendu retrouvez tous cela sur le Fb de la GPE !

Le Tuto du CNED pour le service « Ma classe à la maison »